La folie des routes vietnamiennes : le jeu!

Hello!

Je suis bien rentrée en France, depuis le 2 août, avec une valise éventrée, une certaine difficulté à me remettre du décalage horaire et un choc climatique plus fort que prévu! Oui une valise éventrée… Je vais encore avoir à faire à Air France et à leur « merveilleux » service client! Je suis ravie!

Sinon, je suis rentrée mais j’ai encore plein de choses à écrire concernant ce séjour au Vietnam! Si vous voulez connaître nos dernières aventures et le bilan de ces 5 mois et demi, restez connectés! 😉

Je vais commencer ici par un article, écrit en collaboration avec mon compagnon de voyage Jérémy. La circulation au Vietnam étant vraiment un élément marquant de notre séjour, nous vous proposons une épreuve factice du permis de conduire vietnamien! Puisque nous nous sommes réparti le travail, l’article est également en deux parties. Sur cette page vous trouverez des questions auxquelles vous pouvez répondre par l’une des 3 réponses proposées. Notez bien vos choix!

Si vous ne vous sentez pas l’âme joueuse et que vous voulez passer directement aux explications, ou que vous souhaitez vérifier vos réponses, rendez-vous sur le blog de Jérémy : Le mot de Jay !

1) Quel est le véhicule que l’on trouve le plus sur les routes Vietnamiennes?

A- Les vélos             B- Les motocyclettes (scooter, motos et hybrides)                C- Les voitures

2) Je souhaite dépasser un usager :

A- Je klaxonne pour prévenir de ma présence et je passe, et pour ça tous les moyens sont bons !

B- Je passe et c’est tout! Non mais!

C- Je double par la gauche, en mettant mon clignotant et je me rabats à une distance raisonnable.

3) J’arrive à une intersection, sans signalisation particulière, il n’y a pas de visibilité, la rue est déserte :

A- Je ralentis, je regarde des 2 côtés avant de passer.

B- Je klaxonne un peu avant, histoire de réveiller les voisins et je passe sans ralentir et sans regarder.

C- Je passe c’est tout, pas besoin de regarder!

4) Je veux doubler un autre usager :

A- Que je prévienne ou pas que je m’apprête à doubler, pas besoin de contrôler, les autres n’ont qu’à faire attention!

B- Je préviens avant de me déplacer sur la chaussée, donc pas besoin de contrôler.

C- Que je double par la droite ou par la gauche, je contrôle derrière moi pour voir si quelqu’un d’autre s’apprête à passer.

5) Je circule normalement en moto, un bus à ma gauche approche de son prochain arrêt :

A- Le bus ralentit pour me laisser passer devant lui et se décale ensuite sur la droite.

B- Le bus continue comme si de rien n’était et se décale sur la droite, tant pis s’il manque de nous heurter au passage ou nous plaque contre le trottoir.

C- Le bus fait son possible pour nous dépasser avant de se garer sur la droite.

6) Je souhaite tourner à droite, le plus important est de :

A- Mettre son clignotant et contrôler.

B- Tendre le bras, plus facile si on a un passager, ça a l’avantage  de bloquer ceux qui voudraient forcer le passage.

C- Me déplacer lentement dans la direction souhaitée pour permettre aux autres de m’éviter.

7) Je souhaite tourner à gauche,  :

A- Je me mets sur la droite et ensuite traverse à 90° les deux voies au ralenti.

B- Je me décale tranquillement sur la gauche pour me placer pour tourner.

C- Je mets mon clignotant avant de me décaler sur la gauche et tourner.

8) Si je prends la rue en face de moi, puis après 300 m tourne à droite, j’arrive directement chez moi! Mais la rue est en sens interdit :

A- Je fais un détour pour prendre la rue dans le bon sens.

B- Je descends de mon destrier et m’engage à pieds

C- Je prends le sens interdit, c’est plus rapide.

9) La meilleure astuce pour traverser un carrefour en plein trafic :

A- Se cacher derrière une voiture qui va dans la même direction et la suivre!

B- Se montrer le plus déterminer possible et ne pas montrer d’hésitation à passer.

C- Se montrer courtois, on finira par vous laisser passer.

10) Vous avez fait une faute (sans accident), ou pour un contrôle de routine un flic vous arrête, la meilleure attitude à prendre est :

A- Je me montre le plus coopérant possible en parlant vietnamien ou anglais, ils seront plus enclins à me laisser tranquille. Au mieux je peux même appeler un ami vietnamien pour être sûr que nous nous comprenions bien.

B- Je prends un visage innocent et je parle le plus vite possible dans ma langue maternelle en faisant mine de ne pas comprendre, espérant ainsi qu’ils se lassent et me laissent partir.

C- Je fais comprendre que je ne suis pas content ou pas d’accord, ils finiront pas céder.

 –

Voilà! Maintenant si vous voulez les réponses, elles sont expliquées dans l’article de Jérémy sur le mot de Jay!

Bisous!

Publicité
Comments
2 Responses to “La folie des routes vietnamiennes : le jeu!”
  1. Jenny dit :

    Trop bon votre idée de questionnaire! trop drôle!! merci^^ bisous

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] vous voulez vous amuser un coup, alors je ne saurais trop vous recommander de commencer par passer l’épreuve du code de la route viet’ proposé par Alexia sur son…, avant de revenir ensuite lire les explications, vérifier vos réponses et calculer votre […]



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :